Guide | Servantes d'atelier
Choisir servante d'atelier

Comment choisir sa servante d’atelier ?

Sommaire

Que vous soyez amateur ou professionnel, si vous possédez de nombreux outils, la servante d’atelier sera votre plus grande alliée. Robuste et pratique, elle permet de ranger, classer et organiser au mieux tout votre matériel, et donc de retrouver facilement et rapidement chacun de vos outils. Compte tenu de la grande variété de servantes d’atelier disponibles sur la marché, retrouvez tous nos conseils pour choisir au mieux, celle qui vous conviendra.

La servante d’atelier : tout savoir sur le sujet

Définition

La servante d’atelier est un meuble de rangement qui permet au bricoleur ou au technicien de profiter d’une organisation ingénieuse et pratique sur son lieu de travail. Avec ses multiples tiroirs, vous disposerez alors d’un grand espace pour tous types de matériels, quelles que soient leurs tailles. De nombreux modèles sont proposés sur le marché, mais le choix dépend principalement de vos projets personnels.

Les différents types de servantes d’atelier

À ce jour, vous pouvez retrouver trois catégories de servante à outils : fixe, à roulettes et à caissons amovibles.

  • La servante d’atelier fixe : cet équipement est agencé pour constituer une extension de votre table de travail. Combinant divers espaces de stockage et un plan de travail, vous pourrez y bricoler avec des outils accessibles en un seul endroit, diminuant ainsi vos déplacements.
  • La servante d’atelier à roulettes : celle-ci est déplaçable facilement et rapidement, que vous travailliez dans le garage ou sur un chantier en extérieur. Pratique, elle est plus ou moins aisée à transporter selon le modèle choisi.
  • La servante d’atelier à caissons amovibles : ayant l’apparence d’une servante à roulettes classique, elle simplifie le rangement intégral des outils. Mais surtout, elle vous permet de n’emporter qu’une partie des outils nécessaires dans un caisson détachable et vous évite ainsi de traîner le meuble en entier lors d’une sortie.

Pourquoi faire l’acquisition d’une servante d’atelier ?

Réussir tout travail requiert d’avoir le bon matériel à disposition. Cela n’inclut pas uniquement d’avoir les outils adéquats, mais aussi de posséder la place indispensable pour les ranger. Acheter une servante à outils est alors recommandé pour bénéficier d’un espace de travail propre et soigné, facilement utilisable et surtout : pratique.

En effet, ce meuble vous permet de retrouver toutes vos pièces importantes en un seul endroit et rapidement. Que ce soit pour un travail spécialisé en atelier, du bricolage d’amateur dans un garage ou un bureau privé, ou encore pour un travail en externe, l’organisation simple et efficace de ce meuble vous fera gagner du temps, et dans une certaine mesure, de l’apaisement. Ceux qui exigent une place pour chaque chose trouveront alors leur bonheur.

Les dispositions à prendre avant tout achat

La décision est prise : vous vous porterez acquéreur d’une servante d’atelier. Néanmoins, avant de vous lancer dans ce projet, il vous faut effectuer une auto-évaluation, notamment en ce qui concerne la surface requise pour placer le meuble et l’utiliser en même temps.

Évaluation de l’espace prévu pour accueillir le meuble

Que ce soit pour une servante à outils fixe ou bien mobile, un emplacement précis est requis pour une organisation optimale. Ainsi, la première étape est de déterminer la zone à occuper. D’abord, définissez dans votre bureau, atelier ou garage l’endroit où vous souhaitez employer votre équipement. Si vous optez pour un meuble fixe, il sera nécessaire de prendre des mesures en tenant compte de deux facteurs : la surface dont vous avez besoin et la surface que vous avez à disposition à cet effet. Vous pourrez ainsi trouver plus aisément le mobilier d’atelier qui convient aux mensurations prises plus tôt.

Cette auto-évaluation implique également une estimation du décor en général : l’intégration du dispositif dans la salle avec les autres meubles, la corrélation de leurs fonctionnalités pour gagner en confort et en efficacité durant les heures de travail.

Les différents critères de sélection

Le futur emplacement du meuble est maintenant choisi, il ne reste plus qu’à opter pour un modèle parmi ceux qui sont mis en vente. Cette étape constitue le plus gros du travail avant l’achat, car c’est ici que vous devez identifier le modèle dont les caractéristiques sont les plus conformes à vos besoins et à vos activités. Les éléments de référence concernent notamment : le matériau de construction, les tiroirs et les systèmes d’ouverture et de fermeture, la sécurité, la capacité de charge, la qualité des roues et le design.

Le matériau de fabrication

Élément essentiel qui influe sur la totalité de vos activités, le matériau de fabrication de la servante d’atelier doit être choisi par rapport à l’utilisation prévue pour celle-ci : la fréquence, le transport, etc. Deux matériaux sont proposés par les producteurs : le métal et le plastique.

  • La servante à outils en métal est fabriquée en acier ou en aluminium dans la généralité des cas. À la première impression, elle pourrait apparaitre comme étant lourde et sensible aux intempéries. Néanmoins elle se démarque par sa robustesse et sa durabilité.
  • La servante d’atelier en plastique quant à elle est légère et compacte. Pour les petits budgets, elle est plus accessible. Attention toutefois à lui éviter des chocs qui pourraient la déformer rapidement. En tout cas, cette matière inoxydable est idéale pour sa résistance aux différents changements climatiques.

Dans un cas comme dans l’autre, le matériau choisi affectera sa longévité et sa maniabilité.

Les tiroirs et les systèmes d’ouverture/fermeture

À l’évidence, les tiroirs constituent la raison majeure du projet d’achat : ils seront employés au rangement de tous les outils de toutes tailles. Leur nombre doit dans ce cas être pris en compte : est-ce que la servante à outils dispose d’assez de compartiments pour ranger votre servantes d’atelier et la totalité de votre équipement ? Ce dernier est-il complet ? Vous faudra-t-il envisager des tiroirs en plus pour vos futurs achats ? Ces questions aideront sûrement à identifier vos principaux besoins.

Habituellement, ils contiennent entre 4 à 13 tiroirs selon la taille du produit. Certains modèles en vente proposent d’ailleurs des tiroirs détachables pour éviter d’embarrasser le bricoleur au cas où il devra travailler sur un chantier en externe.

Mais il faut également savoir que certains fabricants ont adopté un style plus simplifié : des modèles qui, à la place des tiroirs, fournissent un coffre de rangement ainsi qu’une boite à outils.

En raccord avec les tiroirs, les systèmes d’ouverture et de fermeture sont un paramètre à considérer. Il est recommandé d’opter pour une servante à outils dont l’ouverture, incluant aussi celle des compartiments et des caissons, est à la fois simple et ergonomique. Concernant les rangées d’outils fréquemment utilisées, des variétés de tiroirs à billes permettent un accès facilité. Quelques types sont dotés d’une configuration originale où le meuble peut se déplier et se verrouiller en un seul geste.

La sécurité

Profiter d’un système d’agencement méthodique pour tous ses outils c’est bien, mais les savoir en sécurité est mieux. Que ce soit pour une activité à domicile ou bien ailleurs, perdre des outils n’est plaisant pour personne. Les fournisseurs font heureusement commerce de servantes d’atelier équipées de diverses options de sécurité.

Certains modèles sont munis de tiroirs qui se ferment à clé, centralisés ou non. Bien sûr, les systèmes de fermetures à clé centralisées sont plus sécurisés, et vous permettent de vous absenter en laissant votre matériel sans surveillance durant quelques instants.

Mis à part cela, une configuration spécifique garantit que pendant les déplacements les tiroirs ne se retournent pas faisant ainsi tomber les outils, malgré une ouverture déséquilibrée : la sécurité anti-basculement. Ce système empêchera une ouverture simultanée des tiroirs, pouvant causer une perte d’outils sur le chemin. La stabilité en toutes circonstances est primordiale.

Par ailleurs, grâce à l’évolution de la technologie, les professionnels peuvent désormais s’orienter dans le choix d’une servante à outils qui s’ouvre avec un badge électronique. L’ouverture des tiroirs est accordée en positionnant le badge devant la serrure. Avec un tel procédé où l’accès est à la fois limité et sécurisé, le travail en équipe ou à plusieurs sur une seule servante est envisageable.

La capacité de charge

Critère non négligeable pour le choix optimal d’une servante d’atelier, la capacité de charge doit être pensée à l’avance par l’acheteur. Avant tout, vous devez définir le nombre d’outils de votre servante d’atelier, leurs types et leurs tailles à emmagasiner. Il ne faut pas oublier de prendre en compte la masse de chaque pièce allant des vis jusqu’aux perceuses.

En ayant une connaissance préalable du nombre et du poids total des outils à loger, ce sera plus facile de sélectionner la capacité de charge en accord avec vos besoins. Aussi, incluez également dans vos calculs les futurs outils que vous envisagez d’acquérir, en considérant déjà l’espace qu’ils prendront dans la servante d’atelier.

Faites également l’inventaire de la taille de tous les outils afin de choisir la profondeur des tiroirs. Pour les objets volumineux, les modèles aux tiroirs profonds sont les mieux adaptés, mais les grands coffres de rangement feront aussi très bien l’affaire.

La maniabilité et la qualité des roues

Ce critère précis est à considérer si vous ne prévoyez pas d’acquérir une servante d’atelier fixe. En effet, si la mobilité est votre quotidien, l’essentiel est d’avoir sur soi des affaires d’une bonne maniabilité. Comme cité plus haut, les servantes d’atelier en plastique sont les plus simples à déplacer grâce à leur légèreté. Et certes, celles en métal sont plus lourdes, néanmoins, elles sont à la fois résistantes et durables. De ce fait, quel que soit le matériau de votre choix, un déplacement facile et récurrent est garanti tant que les roues sont de bonne qualité.

Et au niveau de ces roues, la décision repose sur la fréquence de déplacement et sur la difficulté du trajet. Ainsi, si vous êtes habitué à effectuer un trajet court sur un parcours fluide, à l’exemple de la distance entre votre garage et votre jardin, tous les modèles de servante à outils à roulettes vous donneront satisfaction. Par contre, si vous devez déplacer la servante d’atelier sur une longue distance et sur des zones non goudronnées, les recommandations s’orientent vers des roulettes maniables et résistantes, telles que les roues pivotantes en caoutchouc — qui conviennent à tous types de terrains. Leur robustesse agit d’ailleurs sur la capacité de charge du rangement.

FAQ

Quel modèle de servante à outils choisir ?

Deux modèles principaux sont au choix : une servante d’atelier vide ou complète. La première est préférable si vous disposez déjà des outils qui vous sont nécessaires, et la deuxième est mieux si vos outils ne sont pas encore au complet et que vous souhaitiez enrichir votre collection avec l’équipement intégral.

Quel est l’avantage d’utiliser une servante d’atelier complète ?

Mais surtout, si elle attire autant c’est dû au fait qu’il s’agit d’un élément basique pour démarrer le travail dans tout atelier ou commerce. Son côté autosuffisant et à disposition est très prisé. Autrement dit, finis les allers-retours chez le fournisseur pour des pièces spécifiques, puisqu’à tout moment vous pouvez être sûr de les retrouver chez vous.

Comment acquérir une servante d’atelier au meilleur prix ?

Le prix de chaque servante a autant de variétés que les modèles mis en vente. Alors, pour être sûr d’acheter du matériel à bon prix, contactez nous pour vous conseiller sur les divers modèles de bonne qualité et pas trop chers.

créer un compte ave planet tools
Créez votre compte pro
Vous êtes un professionnel ? Bénéficiez d'avantages exclusifs en créant votre compte pro Planet Tools